LE RELAIS DE BELLEVUE

RN 12

22200  SAINT AGATHON (Guingamp)

Tél: 02 96 43 80 53 - Fax: 02 96 43 97 04

Accès: Le resto se situe sur la 4 voies direction Rennes, mais accessible dans les 2 sens.

Sujet

Commentaires (Testé le 15/02/2012 par , dernière visite le 05/08/2015 par )

Note

Accueil Accueil assez impersonnel au bar, mais les serveuses sont agréables en salle. Ouvre à 5h le matin. Fermé le vendredi soir mais ouvert le samedi.

Mise à jour du 05/08/2015 : Ouvert dès 5h30 le matin (7 h le lundi), accueil convivial. Fermé le vendredi soir.

Repas Un buffet d’entrée classique (une vingtaine de choix) pour commencer puis 4 ou 5 plats. J’ai pris un poisson, bien cuisiné. Fromage, une vitrine frigo pour les desserts, classique là aussi. Café offert 11€ pour ce prix, il n’y a rien à dire.

Mise à jour du 05/08/2015 : Buffet de hors d’œuvres dont pas mal de fait maison, à noter du VRAI céleri rémoulade (pas de la boite) mayo maison aussi, 5 plats du jour. J’ai pris un lieu noir sauce aux poireaux et je me suis régalé. Fromage et dessert. 11,90€ avec le café.

Sanitaires Sanitaires très propres, plusieurs WC, 3 ou 4 lavabos.

Mise à jour du 05/08/2015 : 2 WC, 1 urinoir, 3 lavabos plus 1 lave mains en face de l’urinoir, c’est très propre.

Douches J’y ai mangé à midi, donc pas pris de douche. Mais elle était ouverte, assez spacieuse, me semble bien. NC
Parking Le parking est entièrement goudronné, sauf un petit bout au fond. On doit pouvoir garer une quarantaine de camions, plus quelques places « hors cases »

Mise à jour du 05/08/2015 : Grand et goudronné avec marquage au sol on doit bien garer plus de 60 camions (j’ai pas compté hein).

 

Les fiches consultables sur ce site sont des critiques faite à un moment donné et peuvent donc changer entre temps. Selon la législation française, les critiques sont libres et peuvent être publiées tant que les propos tenus ne sont pas mensongers ni injurieux, ce que nous respectons ici.

** L'abus d'alcool est dangereux. A consommer avec modération.

© www.resto-routier.com 2012, reproduction interdite.